Partir deux semaines avec un bagage à main

mercredi 6 avril 2016

J’en ai parlé ici, je voyage la plupart du temps uniquement avec mon sac à dos Osprey Kestrel 32 (qui taille 30L pour la version petite/moyenne que je possède, et 32L pour la version moyenne/grande que l’homme a). La version petite/moyenne de ce sac correspond sans problème aux exigences de taille les plus sévères concernant les bagages de cabine.  
Aujourd’hui nous partons pour deux semaines, une dans le sud du Portugal et une à Marrakech, au Maroc. La météo est un peu floue pour le Portugal, il annonce entre 10 et 20 chaque jour, avec un ciel pas mal gris. Au Maroc, en contrepartie, il annonce plutôt chaud, sauf pour la (ou les) nuits qu’on souhaite passer dans le désert.
Concernant le Maroc, j’ai prévu des tenues amples et longues bien que les avis soient partagés sur les Internet concernant ce que les femmes devraient porter lorsqu’elles s'y rendent. Je me suis grandement inspirée de mon expérience en Turquie pour sélectionner les vêtements que je porterais. Pour moi, si la majorité des femmes du pays portent des tenues modestes, il est important de faire de même bien qu’il y est une certaine flexibilité envers les étrangers.
Voici donc le contenu de mon sac, fait pour s’adapter à 14 jours de température allant du 10 degrés pluvieux au 25 degrés ensoleillé. Mon objectif était de garder suffisamment d’espace pour ramener une théière marocaine, et le haut de mon sac qui est encore vide me permettra de le faire. D’ailleurs, j’aurais pu réduire la taille de mon sac de quelques litres en apportant quelques changements à ce que j’y ai mis. Je commenterai ces alternatives dans la liste des effets ci-dessous.
J’aime vraiment répartir ce que j’apporte avec moi dans différentes pochettes. C’est selon moi une économie de temps (puisqu’on cherche beaucoup moins) et d’espace. Il est possible de se procurer des sacs de compression dans les magasins d’équipements sportifs ou les magasins spécialisés en matériel de voyage. Pour ma part, j’ai préféré ne pas payer plus d’une dizaine de dollars par sac de compression et utiliser plutôt des trousses de maquillage et pochettes que j’avais déjà en ma possession. Celles-ci ne permettent pas de compresser autant qu’un sac conçu à cet usage, mais elles font bien la job. Pour réduire un peu plus la taille de mon sac, je pourrais investir dans des sacs de compression de style Sea to Summit.

Trousse noire
5 t-shirts
2 chandails à manches longues
1 coton ouaté (que je porterai dans l’avion)
Je l’utilise surtout pour dormir, mais il est vraiment pratique pour survivre au froid de l’avion et des endroits climatisés. Je suis ultra frileuse.
1 cardigan en lainage léger
Pour transformer n’importe quel haut en une tenue correcte pour entrer dans une mosquée
1 robe longue
1 short
1 jupe
1 jeans (que je porterai dans l’avion)
1 pantalon lousse


Pochette noire à pois
1 tenue de sport (short, camisole, soutif)
1 bas de pyjama

Trousse à motif mandala
16 petites culottes
J’abuse vraiment. Je pourrais voyager avec 7 culottes et les laver sans problème, en plus, je gagnerais un peu d’espace. C’est le syndrome de «Mais ça prend tellement pas de place, je pourrais en rajouter deux ou trois de plus.» Bref, apprenez de mes erreurs.
1 bralette
À ma défense, je me rattrape ici en ne voyageant qu’avec une bralette et non pas avec 3-4-5 soutiens-gorge ultra rembourrés. La plupart de mes journées sont des no bra day, mais la bralette est utile pour les hauts un peu transparents.
5 paires de bas
Comme je risque de porter mes Birkenstock tous les jours au Maroc, je n’ai pas besoin de beaucoup de bas. Aussi, j’aime mieux porter mes souliers sans bas, sauf si je fais de l’activité physique.

Dans la trousse rose (trousse de premiers soins):
Des Advil, des Tylenol, des Immodium et des Gravol
Des antihistaminiques
Quelques pansements pour les ampoules
Une crème enrichie en vitamine E
Du Cipro
Depuis que le Cipro m’a sauvé d’une hospitalisation en Turquie, j’en ai toujours avec moi lorsque je voyage. Il est disponible avec consultation à la pharmacie.

Dans la trousse noire :
Du démaquillant
J’aurais pu le mettre dans un flacon plus petit puisque celui que j’utilise est à moitié plein, mais j’avais un peu la flemme (et suffisamment d’espace). Utiliser des contenants le plus petits possible, ça sauve de l’espace évidemment.
Savon
Shampoing solide
Pastilles de dentifrice
Cotons-tiges
Brosse à dents

Trousse à maquillage
Poudre
Pinceau
Mascara format voyage
Baume pour les lèvres
Gimme brow de Benefit

Dans la trousse transparente
Fond de teint
Huile de coco
Déodorant
Nettoyant pour le visage
Huile essentielle de menthe poivrée
Purell
Crème solaire
Gouttes pour les yeux
Crème à mains
Celle-là est pour mon petit dude, mais bon, c’est moi qui trimballe les liquides cette fois!
Format de voyage de gel à l’arnica (douleur musculaire)
Cache-cernes

Autres
Un cadenas
Un livre
Je pourrais réduire l’espace en utilisant ma tablette plutôt, mais je préfère grandement lire sur support papier.
Sleeping liner
Récemment je croise uniquement des auberges de jeunesse très propres et j’hésite de plus en plus à le prendre avec moi comme il prend considérablement d’espace. Deux ou trois mauvaises expériences passées me font toutefois le mettre dans mon sac à dos à chaque fois. À noter qu’il s’agit d’un sleeping liner fait avec amour par ma grand-maman, et qu’il prend donc environ deux fois plus d’espace que les modèles ultralégers vendus entre autres par Sea to Summit. Je le remplacerai peut-être éventuellement par une version plus petite pour réduire la taille de mon sac.
Un petit pot rempli de graines de chia
Mes vitamines
Fer plat
Brosse à cheveux
Serviette en microfibre
Adaptateur et chargeur à cellulaire
Passeport + billets
Gourde d’eau

Dans la poche avant de mon sac
Sandales Birkenstock

Pas dans le sac
Coupe-vent imperméable
Souliers de course


Après avoir joué un peu à Tetris avec mes différents compartiments pour trouver la disposition idéale, le cinquième de mon sac est encore vide. Je l’ai souligné à différents endroits dans le texte, je ne possède pas l’équipement le plus optimal pour minimiser l’espace dans mon sac. Des sacs de compressions ainsi qu’une version plus petite de mon sleeping liner me permettraient probablement de réduire d’un dixième la taille de mon sac du moment, sans parler du non-effort conscient que j’ai fait au niveau de la quantité de sous-vêtements apportés.
Par ailleurs, je considère me procurer un sac à dos quelques litres plus petits pour les prochains voyages de ce type, afin d’éviter l’accumulation de trucs non nécessaires causés par le phénomène de «S’il y a de la place, je devrais rajouter cela au cas où.)
Bref, ça vous convainc qu’il est possible de voyager léger ?

7 commentaires on "Partir deux semaines avec un bagage à main"
  1. Bonjour,
    je débute les voyages en sac à dos ( les valises sont plus faciles à ranger)
    J'ai un Osprey Ace 50 Et je ne sais pas comment le ranger pour gagner de la place as tu des astuces ?
    Merci d'avance

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour moi, le plus facile est d'utiliser différentes trousses (pochettes de maquillage achetées au Forever 21 ou obtenues en cadeaux avec achat). Dans une je range mes bas et sous-vêtements, dans une autre mes vêtements de sports et mon pyjama, dans une mes vêtements, une pour ma mini-trousse de premiers soins et une pour mes articles de toilettes. Ca rend très facile l'organisation du sac (en plus de sauver de l'espace).

      Je garde aussi un sac vide pour mon linge sale, histoire de ne pas le remettre avec mes vêtements propres.

      J'espère que ça t'aideras, redonnes-moi des nouvelles de ta préparation avec un sac à dos plutôt qu'une valise 😊

      Supprimer
  2. Bonjour !

    Super compte-rendu de sac, merci ! Avec tout ça est-ce que tu sais combien pèse ton sac?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut ! Peut-être 8 kilos ? Je ne pèse pas vraiment mon sac avant de partir puisque c'est presque impossible de dépasser la limite des compagnies aériennes avec un sac de cette taille composé principalement de vêtements. En tout cas, il est assez léger pour le porter toute une journée sans mal de dos ou d'épaules.

      J'espère que ma réponse t'aideras (:

      Supprimer
    2. Salut ! Peut-être 8 kilos ? Je ne pèse pas vraiment mon sac avant de partir puisque c'est presque impossible de dépasser la limite des compagnies aériennes avec un sac de cette taille composé principalement de vêtements. En tout cas, il est assez léger pour le porter toute une journée sans mal de dos ou d'épaules.

      J'espère que ma réponse t'aideras (:

      Supprimer
  3. Coucou :) Bon comment dire mon chéri et moi on ne pourrait clairement pas je crois ^^ Déjà il a une valise plus grande que la mienne (mais chut il déteste qu'on le dise ^^) alors je nous imagine pas avec un sac à dos chacun. Après c'est un choix et tu te débrouilles super bien :) Quand je pars il me faut toujours je ne sais pas combien de tenues qui parfois seront à peine portées. C'est comme ça c'est plus fort que moi je crois :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahaha, mon copain aussi, même si on voyage plutôt léger, il déteste que je dise que son sac est plus grand que le mien, même si en réalité, il est un poil plus grand.
      C'est un choix, mais surtout une question d'organisation, justement pour éviter les tenues qu'on ne porte pas. Et ces tenues-là, j'en ai encore moi aussi. La preuve, dans le sac ci-haut, je n'ai pas porté mes vêtements de sport, ni deux hauts (un plutôt chaud, un autre plus léger).
      Après, quand on est pas flemmarde comme moi, c'est pas plus mal avoir des valises. ^^

      Supprimer