Vers une salle de bain zéro déchet

vendredi 1 avril 2016


Cette semaine je partageais les 5 étapes d’un mode de vie sans déchet telles que proposées pas Béa Johnson. Depuis, j’ai parcouru les (2) pièces de notre studio en France pour déterminer des alternatives sans déchets à ce que nous utilisons, et les progrès que nous avons à faire. Si l’objectif zéro déchet est un peu trop ambitieux pour l’instant, nous tentons tout de même de réduire notre empreinte écologique en consommant moins et surtout, en consommant mieux. Par exemple, éviter les produits dans un contenant en plastique constitue un geste simple pour améliorer son impact sur l’environnement.

Voici les alternatives sans déchets que nous avons déjà adoptées :

Shampoing et revitalisant solides de Lush pour remplacer les bouteilles en plastique.

Depuis plus d’un an, j’utilise le shampoing solide Lush Chéri, j’ai lavé mes cheveux. J’utilisais du gel douche pour me laver. Mon petit chum, lui, utilisait du shampoing et du gel douche. Quand je lui ai parlé de diminuer nos déchets, il a tout de suite voulu embarquer.

Maintenant dans notre douche, toutes les bouteilles en plastique ont été remplacées par le shampoing en barre Soak and Float (Trempette et Paillette au Canada), Trichomania (un deuxième shampoing en barre pour moi, je n’ai pas pu résister à son odeur de noix de coco), ainsi que les savons Fig and Leaves (Feuilles et Figues au Canada) et Chéri, j’ai lavé les enfants, un savon avec la même odeur de caramel que le shampoing solide Chéri, j’ai lavé mes cheveux.

Les savons chez Lush sont généralement emballés dans des papiers compostables à la caisse, mais ils acceptent sans problème de les mettre dans nos propres contenants.

La pâte à dents en pastilles de chez Lush pour remplacer les tubes de dentifrice

Notre dernier tube de dentifrice s’étant fait confisquer à l’aéroport par un agent qui considérait qu’il s’agissait d’un produit liquide (!), on devait trouver une meilleure option pour nos prochains vols. On a décidé de se tourner vers les pastilles de dentifrice de chez Lush, qui ont l’avantage d’avoir un emballage recyclable (et beaucoup plus petit) que les tubes de dentifrice classiques. Pour l’instant, on utilise Lime Light Tootytabs, mais j’ai vraiment un gros crush sur le goût d’orange de Bling et sur celui de menthe de Miles of Smiles. Ces nouveaux éthifrices sont arrivés en France en décembre 2015 et remplace la gamme actuellement disponible au Canada. L’emballage est recyclable contrairement au tube de dentifrice habituel.

La Diva Cup plutôt que les tampons

Je suis vendue à la Diva Cup depuis quelques années. C’est l’alternative la plus économique et écologique en terme de protection féminine. J’ai tendance à vraiment m’emporter quand je commence à en parler parce que je suis très très in love. Je vais donc m’arrêter ici pour éviter que ça devienne un article sur la coupe menstruelle.

Une opération Lasik plutôt que des verres de contact et des solutions nettoyantes

Je me suis fait opérer pour la myopie il y a quelques mois et c’était vraiment une des meilleures décisions que j’ai prises. À la base, je n’ai pas fait ce choix pour des raisons écologiques, mais je dois avouer que toutes les lentilles jetables et les bouteilles de solutions nettoyantes que je n’utiliserai pas dans les prochaines années réduisent considérablement ma production de déchets.

Je suis consciente que l’opération n’est pas à la portée de toute les bourses, des alternatives ayant une moindre emprunte écologique seraient entre autres de remplacer les verres de contact jetables quotidiennement pour leur version mensuelle, ou encore mieux, de favoriser le port des lunettes (et de laver celles-ci avec un tissu doux plutôt que des essuie-tout).

L’huile de coco pour remplacer les pots de crème hydratante

L’amoureux et moi avons la peau vraiment sèche. Depuis un moment nous avons remplacé les crèmes hydratantes par de l’huile de coco. J'utilise l'huile de coco La Tourangelle, contenue dans un récipient en verre. Selon moi, le verre est un choix favorable au plastique puisque celui-ci se recycle à l'infini contrairement au plastique dont les variétés ne sont pas toutes acceptées dans notre centre de recyclage local.


© The Small Forest


Notre salle de bain est toutefois loin de l’objectif sans déchets, et nous prévoyons adopter ces différentes alternatives une fois nos produits à usage unique terminés :

Remplacer les cotons démaquillants à usage unique par des cotons démaquillants lavables.

Remplacer les produits nettoyants par des produits naturels.

Remplacer les brosses à dents en plastique par des brosses à dents en bambou compostables.

Remplacer les produits pour la peau et les produits de beauté par des versions dans des contenants recyclables en verre ou mieux, par des versions sans emballage et des versions faites maison.


Crédit photo : Trash is for tossers


Post Comment
Enregistrer un commentaire