Shopping : Conseils pour mieux acheter

mercredi 22 juin 2016


J’ai toujours aimé l’ambiance des centres d’achats. Les vitrines sont belles, les vêtements sont doux, le temps semble avoir un rythme différent.

En décidant d’adopter un mode de vie plus minimaliste, j’avais un peu peur de m’ennuyer de mes virées bihebdomadaires dans les boutiques. Finalement, avec quelques petits trucs, je peux encore aller faire du lèche-vitrines sans corrompre mon objectif de vie plus minimaliste.

AVANT

Faire le tour de sa garde-robe + Faire une liste
Minimalisme ou non, faire une liste de ces possessions et de ces besoins est la meilleure façon d’organiser son magasinage et de ne pas vivre au quotidien le syndrome du J’ai rien à mettre en regardant une garde-robe pleine à craquer. On fait notre liste honnêtement, avec nos réels besoins. (À vous de voir si les talons plateformes à paillettes sont vraiment un besoin par contre. De mon côté, je vote oui.)

Amener seulement de l’argent comptant
Mon petit truc préféré pendant un grand moment, que j’avais abandonné avec le temps. J’en parlais avec une amie récemment, et j’ai décidé de recommencer à utiliser ce truc pour mieux gérer mon budget.

PENDANT

Les questions à se poser :

Est-ce que je l’achèterais s’il n’était pas en solde? Trop souvent, on se laisse tenter par un petit morceau lolzi parce qu’il n’est pas cher. Par contre, ce petit chandail funné pour faire sourire nos copines à notre souper du vendredi ou cette si belle robe achetée pour un mariage, ils vont probablement traîner longtemps dans notre garde-robe. On apprend à dire non aux morceaux qu’on ne va porter qu’une seule fois et on choisit des alternatives qu’on peut rendre plus casual ou plus chic avec des accessoires.

Est-ce que je l’achète seulement pour profiter d’une promotion (2/1, Achetez-en deux obtenez en un gratuit, etc) Grand classique marketing qui nous fait consommer plus qu’on en a besoin. On se tient loin du deuxième chandail gratuit qu’on ne portera pas et qui va nous encombrer ou finir à la poubelle dans quelques années.

Est-ce que j’ai un item pareil/pas pareil à la maison. Probablement le plus important pour moi. Je ne sais pas combien de fois en magasinant avec l’amoureux ou des amies je me suis fait demander : T’as pas un morceau pareil? Et que j’ai essayé de justifier en disant que, non non, l’autre chandail noir avait une poche ou un col en V. Les articles presque pareils, on évite. On finit toujours par porter notre préféré des deux.

Est-ce que c’est pour cet item que je suis venue ici aujourd’hui? / Est-ce que c’est sur ma liste? La liste faite avant de partir doit servir. Si ce n’est pas sur la liste, c’est non. Ben oui.

Est-ce que je vais avoir besoin d’acheter quelque chose d’autre pour le porter? Vous êtes venue pour acheter une robe. Vous trouvez une robe. Mais il va falloir une ceinture pour la cintrer à la taille. Et de nouvelles chaussures pour aller avec. Et une veste parce que la clim au bureau est toujours à fond. Dans ce cas, vaut peut-être mieux trouver une alternative à la dite robe. Même si elle est belle.

Est-ce que l’entretien est difficile? C’est bien personnel, mais je dis non à tout ce qui doit être lavé à sec ou repassé minutieusement. Depuis toujours. Parce que j’aime me simplifier la vie. 

Est-ce que le fit est vraiment parfait? J’ai le défaut, quand je cherche quelque chose, de me contenter d’un item okey. Des morceaux ce n’est pas parfait, mais ça va faire en attendant. Résultat, je les porte une ou deux fois, je me sens meh quand je les porte, je les oublie au fond d’une commode et je rachète un nouveau morceau presque pareil, mais mieux coupé. Maintenant, je n’achète que si je trouve que le morceau me fait vraiment bien.

Est-ce que c’est confortable? Même si ces jeans-là vous font vraiment bien debout, si vous étouffez en vous assoyant, ce n’est pas un bon choix. Pareil pour les souliers parfaits dans lesquels vous ne pouvez pas marcher 5 minutes.

Est-ce que je peux me le permettre? La dernière question, mais non la moindre. Le morceau plus que parfait, s’il vous met dans un stress financier tout le mois, ne devrait jamais vous suivre à la maison. Jamais.

Le petit truc de plus : 
Attendre quelques jours avant de faire l’achat. Pas certaine que ce soit la bonne robe? Laissez-la en magasin et revenez plus tard. Ou notez la taille et  en commandez la  en ligne (mais attention de ne pas céder à la tentation de rajouter une petite paire de boucles d’oreilles à votre panier virtuel pour avoir la livraison gratuite.)

APRÈS

One in, one out Vous ramenez une paire de souliers de course à la maison? C’est le temps de dire adieu à l’ancienne.

Et vous, quels sont vos trucs pour mieux magasiner et ne pas remplir ces armoires si sagement épurées?
Post Comment
Enregistrer un commentaire